Investir à Lyon avec la loi Pinel

La basilique Notre-Dame de Fourvière, Lyon
La basilique Notre-Dame de Fourvière, Lyon

Bénéficiant d’une situation géographique privilégiée (à 2 heures de Paris et de Genève) et capitale de la région Rhône-Alpes Auvergne (la deuxième région française en termes de PIB) l’attractivité de la ville des Gaules n’est plus à prouver : la demande excède clairement l’offre et la concurrence est rude pour obtenir un logement de qualité.  

Grâce à la loi Pinel, un mécanisme de défiscalisation pour les investisseurs locatifs, vous pouvez obtenir une réduction d’impôts de 12%, 18% ou 21% du prix d’achat de votre logement si vous achetez un logement à Lyon et que vous vous engagez à le louer pendant 6, 9 ou 12 ans maximum.

Population

513 275 habitants (2ème ville de France)

Zone Pinel

A

Prix moyen d'un appartement

4 296 € /m2

Prix moyen d'une maison

4 547 € /m2

Pourquoi investir à Lyon avec la loi Pinel ?

 

Les avantages du dispositif Pinel

La loi Pinel présente de nombreux avantages pour les investisseurs. Elle peut vous permettre de :

  • défiscaliser (payer moins d’impôts)

Avec la Pinel, vous bénéficiez de 12% de réduction d’impôt si vous louez votre bien pendant 6 ans, 18% si vous le louez pendant 9 ans et 21% si vous le louez pendant 12 ans. La réduction d’impôt peut aller jusqu’à 5250 euros par an maximum.

  • acheter sans apport

Les banques considèrent qu’un achat en loi Pinel est moins risqué que les autres investissements immobiliers. Elle vont donc être plus enclines à accepter de prêter de l’argent à un investisseur qui n’a pas d’apport s’il achète dans le cadre de la loi Pinel.

  • constituer un patrimoine pour vous ou pour votre famille

Une fois la période de location terminée, vous pouvez disposer du bien comme bon vous semble ! Libre à vous de le revendre pour faire une plus-value ou de continuer de le louer pour toucher un complément de revenus. S’il ne font pas partie du même foyer fiscal que vous, il est également possible de louer votre logement à vos enfants ou vos parents pendant la durée du dispositif.

 

Plus d’informations :  Tout savoir sur la loi Pinel en 2019

Les atouts de Lyon pour un investissement locatif en loi Pinel

17,5 %

de professions intermédiaires

18,8 %

de cadres et professions intellectuelles

17,3 %

d'étudiants

Malgré un marché très compétitif, la ville reste séduisante auprès des investisseurs et des locataires. Seul bémol : Lyon est situé dans la zone A, la zone où la tension immobilière est la plus importante. Les vendeurs sont en position de force et peuvent surévaluer leurs biens. Pour rentabiliser au mieux son investissement, il faut faire attention au prix d’achat du bien et tenir compte des plafonds de loyer imposés par la loi Pinel.

Démographie

L’évolution de la population lyonnaise est positive : depuis six ans, la population de la ville a augmenté en moyenne de 0,8%, soit le double du taux de croissance de la France métropolitaine (0,4 %).

Economie 

La ville est reconnue pour son tissu industriel, notamment dans l’industrie pharmaceutique (Bayer, Boiron, Aventis Pasteur MSD…) ou l’industrie chimique (Arkema France, Atofina…) mais de nombreux autres secteurs y sont implantés.

Enseignement supérieur

2ème pôle universitaire de France avec près de 150 000 étudiants, L’Étudiant classe Lyon à la première place des villes étudiantes françaises en 2018-2019. La ville abrite des universités au rayonnement international comme l’Ecole Normale Supérieure ou l’université Claude-Bernard, classées parmi les 300 meilleurs établissements mondiaux en 2018 dans le classement de Shanghai.

Culture

Lyon est également plébiscitée pour sa richesse culturelle : la Fête des Lumières, les Quais du Polar, le Festival Lumière, la Biennale de la Danse ou les Nuits de Fourvière font le bonheur des habitants chaque année.

95,2 %

d'appartements

2,8 %

de maisons

88,5 %

de résidences principales

8,9%

de logements vacants

Le centre (1er arrondissement, 6ème arrondissement, 2ème arrondissement)

Ce sont les arrondissements les plus chers de Lyon : ils sont en général hors de portée des primo-accédants. Dans le quartier de la Confluence (2ème arrondissement), le nouveau quartier sorti de terre au début des années 2010, les nouveaux immeubles se multiplient et les prix pour des appartements neufs peuvent aller jusqu’à 5500€ par mètre carré. En remontant au Nord, dans le centre historique de la ville, les immeubles neufs se font rares et les prix explosent : pour un appartement neuf, le mètre carré atteint en moyenne plus de 8.800 euros.

7ème arrondissement, 8ème arrondissement et 9ème arrondissement

Plus accessibles, ces arrondissements offrent de meilleurs opportunités de rentabilité pour un investissement en loi Pinel. A Gerland (7ème arrondissement), les prix tournent autour de 3000 à 4.500 euros par mètre carré. Cet ancien quartier populaire se transforme, comme en témoigne la multiplication des projets de rénovation ou de construction (réhabilitation du stade Gerland, nouveau campus Charles Mérieux…) C’est également un centre universitaire important qui accueille notamment l’Université Lyon-III ou encore la faculté de médecine.

Si vous ciblez les étudiants, le 9ème arrondissement est aussi une option attrayante pour investir : on y trouve de nombreuses écoles de commerce et le prix du mètre carré est inférieur à la moyenne lyonnaise (3402 € en moyenne).

Les familles se concentrent plutôt autour du parc Blandan (7ème arrondissement), un quartier qui s’embourgeoise petit à petit : les prix tournent autour de 4.000 à 5.300 euros/m2.  

3ème arrondissement (Lyon Part-Dieu)

Centre économique de la ville, il accueille chaque jour plus de 50.000 employés. C’est aussi un axe de transport important de la ville grâce à la présence de la gare TGV, du métro, de trois lignes de tram, et d’une gare routière. À l’origine plutôt voué au tertiaire, ce quartier d’affaires s’enrichit progressivement de nouveaux logements. Trois programmes d’immobilier neufs sont en cours de construction, autour de 6.000 euros le mètre carré, et d’autres sont prévus pour 2020 et 2022.

Banlieue lyonnaise (Grand Parilly)

L’effervescence lyonnaise profite aussi aux villes qui l’entourent. À deux pas du 8ème arrondissement, le futur quartier du Grand Parilly devrait aux alentours de 2025 abriter un millier de logements, 6 hectares d’espaces publics et 2.000 emplois. Facilement accessible depuis le centre grâce au métro (ligne D), le Grand Parilly est un quartier d’avenir pour les investisseurs, qui peuvent y trouver des biens convenables à partir de 2.600 euros le mètre carré.

Attention : Le quartier est à cheval sur les communes de Vénissieux et de Bron qui appartiennent à la zone B1 et non à la zone A comme Lyon.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.